Loading

1. Son origine

Notre actif anti-âge innovant :

la Lygalamine, est issu de deux molécules que l’on peut retrouver dans la nature

 

  • La lysine : on la  retrouve dans les légumineuses comme le soja par exemple.
  • L’acide gallique : on le retrouve à l’état naturel dans l’hamamélis, le thé ou encore le noyer.

Les propriétés de ces deux molécules permettent à la Lygalamine de devenir le seul actif anti-âge qui permet de combattre efficacement les effets néfastes de l’oxydation, de  la peroxydation lipidique et de la glycation (voir la page : Mode d’action).


La lysine :

La lysine est un acide aminé essentiel qui n’est pas produit par le corps humain, mais que l’on peut retrouver dans plusieurs types d’aliments. 

On retrouve la Lysine dans beaucoup d’aliments comme les légumineuses, les protéines (viandes, poissons, œufs, …), les produits laitiers, les produits fermentés (choucroute, miso, …), le maïs, etc. 


Elle permet de répondre à plusieurs fonctions essentielles pour le bon fonctionnement de l’organisme et du métabolisme. Par exemple, la Lysine est utile à la croissance et la bonne santé des os, mais également dans la production de collagène et d’anti-corps.


Il est très difficile d'être en carence de lysine, mais une situation de stress importante ou de malnutrition peut l'entraîner. Une carence en lysine peut ainsi provoquer une baisse des défenses immunitaires, un ralentissement de la croissance, ou de l’anémie. Une carence en lysine peut également avoir des effets sur la peau : notamment une perte de collagène, qui peut entraîner un vieillissement prématuré de la peau et un relâchement cutané.


L’acide gallique :

L’acide gallique est d’origine végétale, il est présent dans bon nombre de plantes terrestres et aquatiques, mais aussi dans les chênes, noix de galle, sumac, hamamélis, et feuilles de thé. 


L’acide gallique détient plusieurs propriétés, il est anti-viral, anti-fongique et également anti-oxydant.

Cet acide est donc fréquemment utilisé dans l’industrie pharmaceutique et en cosmétique pour son action anti-oxydante. En effet, l’acide gallique a la capacité de piéger les radicaux libres, responsables du ralentissement du renouvellement cellulaire dû au stress oxydatif. Les radicaux libres accélèrent également le vieillissement cutané en s’attaquant aux protéines de notre organisme comme le collagène, ce qui entraîne l’apparition des rides. (voir l’article : Radicaux libres, stress oxydatif et vieillissement cutané)


La Lygalamine :

Ces 2 molécules (la lysine et l’acide gallique) ont des propriétés qui permettent de lutter contre le vieillissement cutané et la formation de rides (antioxydants, anti-radicaux libres, producteur de collagène, etc.). 

C’est pourquoi les chercheurs ont décidé de les associer afin qu’ ils forment un nouvel actif encore plus puissant : la Lygalamine. Il peut prévenir et lutter efficacement contre le vieillissement cutané dans le but de ralentir l’apparition des rides et des premiers signes de l’âge.


La Lygalamine est l’actif qui permet aux produits Artejia d’être efficaces, et de redonner à la peau 50% d’élasticité en plus dès 9 jours d’utilisation. Grâce à ses propriétés anti-oxydantes, anti-peroxydation lipidique et anti-glycation, notre gamme de produits anti-âge vient contrer les signes du vieillissement de la peau. 


Cet actif anti-âge innovant et breveté, la Lygalamine, est disponible en exclusivité dans notre Sérum anti-âge “effet bonne mine” et notre Crème anti-âge hydratante.

Effectuez une recherche

Panier

Votre panier est vide.